Anne Vanderlove

Tous ceux qui n'ont pas réussi

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Tous ceux qui n'ont pas réussi leur vie, saison après saison,
Ils se survivent et dérivent entre deux rives, entre deux bords,
Entre deux eaux, entre deux ports
Où jamais ils n'accosteront

Leurs rêves les suivent de loin ou les précèdent quelquefois,
Comme les enfants des forains et comme eux, d'errance en errance
Et de rencontre en espérance,
Au bout de la route, ils se noient

Tous ceux qui n'ont pas rencontré le moindre tout petit amour,
Histoire de se réchauffer un coeur plus gelé que l'hiver,
Brûlent leurs vaisseaux sur la mer
Et prennent la nuit pour le jour

Tous ces voyageurs solitaires, sans racines d'aucune sorte,
N'ont d'autre lueur familière que celle qui brûle aux fenêtres
De quelque étranger qui, peut-être,
Pour un soir entrouvre sa porte

Tous ceux qui traînent à l'envers une enfance à jamais perdue
Donnent parfois le change et, l'air heureux, disent à tous les vents
Que le bonheur, c'est leur argent,
Eux-mêmes ne le savent plus

Ceux qui n'ont pas aimé leur vie mais pleurent pour une chanson,
Ils se survivent et dérivent entre deux rives, entre deux bords,
Entre deux eaux, entre deux ports
Où jamais ils n'accosteront.

Canciones más vistas de