Arthur H

Un fantôme asthmatique

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Un fantôme asthmatique qui secoue ses chaînes
Oh la jolie musique
Un fantôme asthmatique qui crache, qui tousse
Toutes les nuits dans Paris

Il souffre de l'amour et de ses séquelles
Il se mouche en souvenir de ses pelles
Et son pauvre esprit somatise
Quand il rêve trop fort à Élise
Oh Élise, Élise, Élise

Un fantôme asthmatique qui secoue ses chaînes
Oh la jolie musique
Un fantôme asthmatique qui crache, qui tousse
Toutes les nuits dans Paris

Parfois je me sens comme ce fantôme
Quand je traîne de Pigalle à la place Vendôme
Moi aussi j'éternue et je tousse
Quand je vois passer une jolie rousse
Une jolie rousse, une jolie rousse, une jolie rousse
Il est doux d'être invisible
Il est triste d'être visible

Qu'il est doux d'être invisible
Qu'il est triste d'être visible

Oh fantôme prends moi dans tes bras
Et chantons ensemble
Chantons les fous
Oh fantôme prends moi dans tes bras
La chanson des fous et les filles noires


Autor(es): Arthur H