Renaud

Philistins

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Philistins, épiciers
Tandis que vous caressiez
Vos femmes
En songeant aux petits
Que vos grossiers appétits
Engendrent,

Vous pensiez " ils seront
Mentons rasé, ventre rond,
Notaires "

Mais pour bien vous punir
Un jour vous voyez venir
Sur terre

Des enfants non voulus
Qui deviennent chevelus
Poètes

Vous pensiez " ils seront
Mentons rasé, ventre rond,
Notaires "

Mais pour bien vous punir
Un jour vous voyez venir
Sur terre

Des enfants non voulus
Qui deviennent chevelus
Poètes


Autor(es): BRASSENS, GEORGES CHARLES / RICHEPIN, JEAN