Salif Keita

Nou Pas Bouger

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


L'Skadrille:
C'est Salif Keita, Trésor et César,
Mali Sénégal, on va pas bouger
tu comprends ça?
C'est Salif Keita et l'Skadrille, Mali Sénégal,
on va pas bouger tu comprends ça?

Salif: Djonaba tumana, am seguin na, farafin
seguin na (Au temps de l'esclavage, les Noirs ont souffert - texte en Bambara)

L'Skadrille: On nous pourchasse dans les églises, retour en charter. C'est terre rouge contre terre grise

Salif: Djonia duru tekele, toubabou be fan be, toubabou be conowere (Après l'abolition de l'esclavage, les Blancs sont restés partout en Afrique, ils sont restés vivre en Guinée, en Côte d'Ivoire)

L'Skadrille: J'suis du Mali, j'suis en France. Rendez-moi ce que vous avez pris avant l'indépendance

REFRAIN:
Nou pas bouger
Moi je bouge pas non
S'il faut je bouge pas
Moi je bouge pas non
Ne me touche pas
Nou pas bouger
Non non non non non non
Nou pas bouger
Non non non non non non

L'Skadrille: Balancez les faf on veut du taf ce n'est que l'intro
ça m'fait péter un câble de voir des zincs en chien dans l'métro
On va pas bouger, comme vous dans mon pays avant 60
Je veux prendre ma vengeance sur la vie
Je veux mes parts de CAC 40
fils du bitume, du bruit et de l'odeur
Le chef d'état n'est qu'un menteur
C'est dangereux quand il parle avec le coeur
J'suis un genre de Kounta Kinte dans un S8
Son histoire dans le coffre qui veut une chose
c'est aller plus vite

Salif: Aliman kele min bele toubaboulukan, farafin nin tolu oro o te ban
Alu fa ka kele te alu ba ka kele te tolu oro o te ban
Ka ka bouger nou pas bouger
(Lorsque la guerre contre les Allemands est arrivée, nombreux sont les Noirs qui ont combattu et sont morts. Ce n'était pas la guerre de leurs mères, ce n'était pas la guerre de leurs pères, mais ils sont nombreux les Noirs qui sont morts pour cette guerre. Après tout ça, ils veulent qu'on parte d'ici)

REFRAiN

L'Skadrille: Immigré comme un oiseau, dans ma zone, Blancs, Noirs, Jaunes
Ont quitté Dakar, Pékin, ou Ouarzazate pour la warzone
Et vu que des siècles ont pas suffi pour s'mélanger
Les sièges pacifistes continueront pour d'éternels étrangers
CRS, CRS, ou pas bouger, on verra le reste
Chevaleresques, si vous voulez
Nou pas bouger, nou pas bouger
Au pays amoul xalis, makin flouze, y a pas de blé
Les clandestins peuvent t'assurer qu' l'argent a un vrai goût de papier
Faf égale taf, c'est bien plus clair qu'un immigrö choisi
Je dis s'ils disaient noir ébène, le bon tirailleur que voici
Oubliées les histoires de colons, au fond nos peuples veulent que l'union
Et s'il faut, iront chercher bonheur même
dans la gueule du lion

L'Skadrille: Ils sont venus, ont tout pillé, ont construit deux trois écoles
On a du bol, essaie de me censurer quand j'exprime mon ras-l'bol
Colon, ta descendance me fait une sèremi pas possible
"Polygamie égale émeute", dites-moi si c'est possible?

REFRAIN