I beg your pardon

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Méditation avec quelques versets, sur la théorie
atomique telle qu'on la cite dans les journaux.

Quand le centre du monde
n'est plus toi
(malgré les illusions que tu peux te faire),
si on te réveillait au milieu de la nuit,
ne te demande pas pourquoi tu vis
distrais-toi en te rongeant l'ongle d'un doigt.

Quand le centre du monde
se retrouve si loin
de toi
qu'honnêtement
tu commences à savoir que tu n'es personne,
arrête-toi un moment
et flanque un coup de poing au premier nez venu.

Des problèmes chaque fois plus revêches
viennent rompre ton doux sommeil.
Il ne te manquait plus, d'après ce que tu dis,
que voir que tu n'es pas du tout le centre du monde.

Parent de Badalona ou d'Istambul,
que tu sois actif ou que tu joues les feignants,
dans ce monde sans lendemain
il est très difficile que tu gagnes ton pain.
Je ne t'apporterai pas la moindre consolation,
on te fera sauter un jour ou l'autre.
Mais entre-temps épargne-toi quelques ennuis,
en boutonnant bien ton pantalon.


Autor(es): Salvador Espriu, Raimon

Las canciones más vistas de

Salvador Espriu en Diciembre