Maitia nun zira

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Où es-tu, mon amour ? Je ne te vois plus et
je n'ai pas de tes nouvelles, où t'es-tu perdu ?
Peut-être as-tu changé d'idée ?
Plus d'une fois tu m'as dis que tu m'appartiendrais.

Je suis toujours la même, je n'ai pas changé,
mon cœur a décidé de t'aimer, toi.
Un père jaloux a provoqué tout cela.
Il m'interdit de te voir et de te parler.

Père jaloux, tu envoies ta fille dans ce couvent,
comme si tu fuyais de moi. De toute façon, elle ne
se fera pas religieuse. Nous maintiendrons notre promesse,
nous nous sommes fiancé, c'est la stricte vérité.

Viens me voir, en chevauchant ta monture, viens me consoler,
en cachette de mon père. J'ai vingt-quatre ans accomplis,
dans un an, je n'aurais plus à me préoccuper de mon père.

A toutes les filles je leur dis: "regardez-moi,
faites ce que je vous dis. Tant qu'elles sont jeunes, la
discipline est bonne ! Quand elles seront majeures,
il sera trop tard ; je le sais bien, hélas".


Autor(es): Popular vasca

Las canciones más vistas de

Popular vasca en Diciembre