Alea

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Il se lève et boit le rève, R-A-S dans la glace,
Derrière ces larmes que l'on verse, et la mémoire qui s'efface.

Vois le col de ta chemise, sous le guilleret s'éhonter.
Sens la chaise qui vacille, se dérober sous tes pieds.
A l'aube chercher la lumière, c'est la dernière cigarette.
Fumer la vie éphémère jusqu'à en perdre la tête.

Alea...
(Vois le col de ta chemise, sous le guilleret s'éhonter.
Sens la chaise qui vacille, se dérober sous tes pieds.
A l'aube chercher la lumière, c'est la dernière cigarette.
Fumer la vie éphémère jusqu'à en perdre la tête.)
Alea...

Voilà qu'il tourne sur lui-même,
Décidé à expier.
Compte les heures qui le mènent à oublier ce qu'il hait.

Vois le col de ta chemise, sous le guilleret s'éhonter.
Sens la chaise qui vacille, se dérober sous tes pieds.
A l'aube chercher la lumière, c'est la dernière cigarette.
Fumer la vie éphémère jusqu'à en perdre la tête.

Alea...

Alea...
(Vois le col de ta chemise, sous le guilleret s'éhonter.
Sens la chaise qui vacille, se dérober sous tes pieds.
A l'aube chercher la lumière, c'est la dernière cigarette.
Fumer la vie éphémère jusqu'à en perdre la tête.)
Alea...

A l'aube chercher la lumière, c'est la dernière cigarette.
Fumer la vie éphémère jusqu'à en perdre la tête.

Canciones más vistas de

ACWL en Enero