Au Mont Ida (Le Jugement De Pâris)

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Au mont Ida, trois Déesses
se querellaient dans un bois
Quelle est, disaient ces Princesses
la plus belle de nous trois?

Évohé, que ces Déesses
pour enjôler les garçons
évohé, que ces Déesses
ont de drôles de façons

Dans ce bois passe un jeune homme
un jeune homme Irais et beau (C'est moi!)
Sa main tenait une pomme
vous voyez bien le tableau

Ah, holà, eh! Le beau jeune homme
beau jeune homme arrêtez-vous
et veuillez donner la pomme
à la plus belle de nous

Évohé, que ces Déesses
pour enjôler les garçons
évohé, que ces Déesses
ont de drôles de façons

L'une dit: j'ai ma réserve
ma pudeur, ma chasteté
donne le prix à Minerve
Minerve l'a mérité

Évohé, que ces Déesses
ont de drôles de façons

L'autre dit: j'ai ma naissance
mon orgueil et mon paon
Je dois l'emporter, je pense
donne la pomme à Junon

Évohé, que ces Déesses
ont de drôles de façons
pour enjôler les garçons

La troisième, ah, la troisième!
La troisième ne dit rien
Elle eut le prix tout de même
Calchas, vous m'entendez bien!

Évohé, que ces Déesses
pour enjôler les garçons
évohé, que ces Déesses
ont de drôles de façons

Las canciones más vistas de

Joseph Calleja en Noviembre