Buenos Aires es una papa

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Quand je me suis embarquée pour l'Argentine,
j'étais pour mes parents la p'tite Titine.
Maintenant, voici, c'est drôle, j'ne comprend pas!
Tout le monde ici m'appelle "La Porotá".
Pour dire parler, maintenant je dis "chamuyo";
au lieu de dire un franc je dis "un grullo".
A mon fiancé je l'appelle "un gran bacán".
Oh, Buenos Aires, messieurs, c'est épatant!

C'est épatant
comme nous changeons.
Ici l'amour
c'est l'metejón.
C'est épatant
et bien, voilá,
en Argentine
on dit comme ça.

J'ai appris cette langue a peine dans une semaine
et ils m'ont changée, c'est triste, tout de même.
Pour dire le lit je dis "la catrera",
pour dire sortir il faut dire "espiantá".
Le pain a table je l'appelle "marroco";
quand j'ai mal a la tête, "me duele el coco".
Je dis "la guita" au lieu de dire l'argent...
Oh, Buenos Aires, messieurs, c'est épatant!


Autor(es): Camilo Darthés, Enrique Delfino

Las canciones más vistas de

Tangos en Julio