Cette main

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Ô cette main fiévreuse qui cherchait,
Qui frémissait et qui tremblait,
Qui furetait et se cachait,
Qui revenait et se perdait
En feuilletant des reliures.
Je n'ai vu que ses doigts,
Doigts d'abbé longs et chastes,
Que cette main d'ivoire aux ongles de cristal,
Que cette main convalescente d'hôpital
Parmi les livres verts et rouges.

Las canciones más vistas de

Charles Trénet en Octubre