Alexandre Desilets

Crime Parfait

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Le dernier des scoops
L'annonce d'un crime parfait
Le plus grand des coups
Qu’on avait jamais fait

Vous auriez vu le magot
On avait tout ramassé
Du papier, des lingots
Qui brillent à tout faire sauter

Le temps était à la fête
Il fallait bien célébrer
Ça vous monte à la tête
D’avoir la main à ses pieds

Au cabaret chez saint-pierre
Des drinks de toutes les couleurs
J’aurais jamais imaginé
Tout ce qu’on peut faire avec autant

De blow, de blé, la neige, l’été, le jeu des jambes des filles de saint-tropez
Assises au bar, du vin à boire, la vie à mort…
Dites-moi comment ne pas aimer?

Au milieu des bouteilles
Tout habillé, je me réveille, pas un bruit
J’ai compris que je m’étais fait doubler

Pourtant, j’avais tout pensé
Le jour, l’heure et l’endroit
Le cerveau, c’était moi, je me suis bien fait baiser

Pendant des mois, j’ai galéré, obligé de me cacher
Mais un dimanche au soir dans un café à la télé
Je vois mes complices se faire emmener et menotter
Dès lors, vous comprenez que c’est avec moi qu’il faudra marcher

Pour la blow, le blé, la neige, l’été, le jeu des jambes des filles de saint-tropez
Assises au bar, du vin à boire, la vie à mort…
Dites-moi comment ne pas aimer?

Les filles au bar, du vin à boire, la vie à mort, dites-moi comment ne pas aimer?
Mon cœur qui bat, toujours plus fort, encore et encore…
Dites-moi comment ne pas aimer?


Autor(es): Alexandre Désilets

Canciones más vistas de