Mass Hysteria

FinistèRe Amer

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Y a des jours ou le cerveau vit une véritable tourmente ;
A trop vouloir assurer, tu en oublies la détente des nerfs.
Y a pas de mystère, comme l'ombre et la lumière donnent unpanache
De formes douces et austères.
Parfois, faudrait me trouer le crâne, pour plus de lumière

Essayer de comprendre le sublime
Essayer de comprendre ?
Positif, face à la déprime.

Destination floue, une vision trop verte pour en apprécier legoût,
L'acidité donne le ton.
Mais avons nous ne serait-ce qu'une poussière d'imagination
De la prochaine étape de notre évolution ?

Essayer de comprendre le sublime
Essayer de comprendre ?
Positif face à la déprime.

Remuer ciel et mer, veiller tard …des nuits entières.
A l'instar des cauchemars, des prières.
Quitter ses repères ? quitter ses repères !

Essayer de comprendre le sublime
Essayer de comprendre ?
Positif face à la déprime.

Quitter ses repères pour plus de lumières !
Quitter ses repères pour plus de lumières !
Quitter ses repères pour plus de lumières !
Quitter ses repères pour plus de lumières !


Autor(es): MUSTAPHA KELAI, YANN HEURTAUX, STEPHAN JACQUET, PASCAL JEANNET, ERWAN DISEZ, RAPHAEL MERCIER

Canciones más vistas de

Mass Hysteria en Agosto