Grands boulevards

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

C'est l'histoire des gens fatigués
Qui travaillent trop ou pas assez
Qui achètent à un dollar quelque part
Qui jouent de la guitare dans les bars

Des gens souvent mal amanchés
Qui haïssent leurs boss de la tête aux pieds
Qui n'ont pas le choix de continuer
Mais qui n'arrêteront jamais de rêver

Histoires banales des grands boulevards
Pas trop tristes, pas trop noirs
Le film de la vie qui se déroule
La vraie vie plate dans la grande foule

Histoire bien loin de nous émouvoir
Le monde normal qui vit d'espoir
Le film de la vie qui joue des tours
La p'tite voisine qui te fait la cour

L'histoire des universitaires
Un autobus matin et soir
Qui en finissant leurs devoirs
Se rendent compte qui fait bien noir

Des gens souvent mal amanchés
Pris dans le système de la tête aux pieds
Qui ont souvent le goût de lâcher
Mais qui n'arrêteront jamais de rêver

Histoires banales des grands boulevards
Pas trop tristes, pas trop noirs
Le film de la vie qui se déreoule
La vraie vie plate dans la grande foule

Histoire en voie de nous émouvoir
Le monde normal qui vit d'espoir
Le film de la vie qui joue des tours
Ta petite voisine qui te fait l'amour

Las canciones más vistas de

Vincent Vallières en Noviembre