Chapeaumelon

Idiots

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Rien au départ ne laissait présager
Derrière cette attitude nouveau genre
Ta qualité d’avoir à t’observer
Avec égocentrisme

Et cette allure, ce sentiment puissant
Et qui parfois devient vache à la tâche
Et tu fais honte maintenant
Il court ton ombre
Il s’oppose à tes choix
Se mettre au monde
Pour être un bien

Je n’invente rien
Toujours ces étonnements
Et quand elle va très bien
C’est parce qu’elle tient le volant
Elle dit n’importe quoi
Elle aime bien endormir
Tous et chacun qu’elle voit

Au cours de ses instances
De parler d’elle autant
Désordre d’adolescent
D’inviter dans son lit
Autant de prétendants
Adieu les sentiments
Faut être une femme objet
Pour accueillir autant

C’est son quotidien
Elle ment, c’est son contrôle
Elle ne pourra plus nous dire
Elle ne pourra plus suffire
Et quand elle s’en voudra
Elle en aura pleinement les bras

Construis-la autrement
Et que ton cœur revienne
Aux intuitions humaines
Ignore les idiots
Honore les vertus
Un monde où l’on peut vivre
Et se rapprocher en sachant aimer