Alibert

J'ai rêvé d'une fleur

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Toute la vie
N'est que folie,
Les plus tendres romans sont décevants.
Le bonheur passe,
L'amour se lasse,
Et le désir s'envole au gré du vent

{Refrain:}
J'ai rêvé d'une fleur qui ne mourrait jamais
J'ai rêvé d'un amour qui durerait toujours.
Notre pauvre roman est fini désormais,
Et nos deux cœurs n'ont plus l'espoir d'autres beaux jours.
Pourquoi, pourquoi faut-il hélas que sur la Terre
Les amours et les fleurs soient toujours éphémères ?
J'ai rêvé d'une fleur qui ne mourrait jamais
J'ai rêvé d'un amour qui durerait toujours

Dans ton sourire,
J'avais cru lire
Un amour éternel dans un serment.
C'était un mensonge,
Et mon beau songe
Vient de s'évanouir tout doucement

{au Refrain}


Autor(es): Vincent Scotto