Marcel Amont

J'ai toujours cru qu'un baiser

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


J'ai toujours cru qu'un baiser,
Plaisir qui passe,
On peut toujours l'oser
Quand on veut,
Comme on peut,
Altéré,
Cueillir un fruit doré
A son gré.
Mais je sais trop que l'amour
Devient chagrin
S'il dure plus d'un jour,
Le désir
Doit choisir
Un instant
Puis s'enfuir, inconstant.

J'ai connu l'ardeur qui vous dévore,
Les nuits sans sommeil jusqu'à l'aurore,
Les commencements,
Les baisers charmants,
Les enchantements
Et puis les tourments.
J'ai connu douceurs, ferveurs, tendresses,
Puis soupçons jaloux, fureurs, détresses,
Mais je sais aussi,
Je sais, Dieu merci,
Qu'aimer n'est ainsi que peine et souci

J'ai toujours cru qu'un baiser,
Plaisir qui passe,
On peut toujours l'oser
Quand on veut,
Comme on peut,
Altéré,
Mordre un beau fruit doré.


Autor(es): André Rivoire / Franz Lehár

Canciones más vistas de

Marcel Amont en Abril