Keny Arkana

Jeunesse du monde

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Ils aimeraient nous monter les uns contre les autres,
Mais si Dieu le veut bien, ce sera les gens simples contre les ordres,
Enfants du siècle, avançons le poing levé,
Jeunesse et peuple du Tiers monde nous marcherons à tes côtés,
Ta lutte est la nôtre, tout comme notre lutte est la tienne,
Justice et liberté pour tous les habitants de la terre,
Sèche tes larmes et relève la tête on est pas die,
Le combat nous attend, en toi sera le premier champ de bataille,
RESISTANCE...On a dit NON !
On a le nombre, jeunesse du monde !
Ce sera plus jamais sans nous, dignité et conscience,
On est des milliards à vouloir faire tourner la roue dans l'autre sens,
Des pays oubliés, jusqu'aux oubliés de nos pays,
Marginal des pays riches, qu'attends-tu pour désobéir ?
Mon rap prône l'insurrection car plus question de laisser faire,
La lutte est nécessaire, en d'autres termes : ils veulent nous baiser frère...
Contre leur dictature mondiale, c'est ensemble compagnon,
Que s'amorce la mondialisation de la rébellion !
On a tous le même ennemi, plein de sang sur ses écus,
Qui persécute à tout va, les oubliés et les exclus,
Jeunesse du Tiers Monde, nous partageons ta douleur,
Vois-tu l'arc-en-ciel au loin, c'est la rébellion et ses couleurs,
Rajoute la tienne, là où est écrit en gros,
JUSTICE ET LIBERTE POUR TOUS, A Nous De Cramer Leur Enclos !


Refrain :
Résistance, à l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes,
Résistance, à l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes,
Résistance, à l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes,
Résistance, à l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes,


On est tous menacé, le système capitaliste,
N'est qu'un prédateur, regarde dans le monde ce qu'il réalise,
Des génocides lorsque des peuples ne veulent pas quitter leurs terres,
Pour les vendre à des grosses compagnies, grand frère des militaires,
Chantage gouvernemental, en Occident ils nous bernent le mental,
Avec leur obsession du rentable !
Ne connaissent pas l'amour, juste l'argent avec un grand « A »,
Faites pas la paix mais la guerre c'est prolifique pour la vente d'armes,
Ils ne voient que leurs avantages, compagnon faut qu'on s'active,
Regarde leurs nuages, il en tombe du sang radioactif,
Leur sincérité est ironique,
Considéré « jetable » si tu es inutile à leur croissance économique,
La IVeme guerre mondiale enclenchée ne soit pas triste,
L'espoir existe, regarde le noble mouvement zapatiste,
Pour toutes les résistances, compagnons combattons,
Tous les oubliés du monde c'est ensemble que nous vaincrons...
Contre leur dictature mondiale, c'est ensemble compagnon,
Que s'amorce la mondialisation de la rébellion !
On a tous le même ennemi, plein de sang sur ses écus,
Qui persécute à tout va, les oubliés et les exclus,
Jeunesse du Tiers Monde, nous partageons ta douleur,
Vois-tu l'arc-en-ciel au loin, c'est la rébellion et ses couleurs,
Rajoute la tienne, là où est écrit en gros,
JUSTICE ET LIBERTE POUR TOUS, A Nous De Cramer Leur Enclos !


Refrain :
Résistance, à l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes,
Résistance, à l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes,
Résistance, à l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes,
Résistance, à l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes,


C'est la loi des grandes entreprises, leur monde une caricature,
Mondialisation libérale, économie et dictature,
Le Tiers Monde ligoté, par tout traité de traître seulement,
Pendant que le FMI impose son programme d'ajustement,
Ca privatise à tout va, entrepreneurs politiciens,
Dévaluent l'entreprise d'Etat pour la vendre aux copains,
Ils se refont le monde entre eux, sans même se cacher,
Ils s'foutent des peuples et des cultures, pour eux le monde n'est qu'un grand marché,
Un grand monopoly, qui finira en monopole,
Si leurs manigances t'as compris, alors méfie toi d'Interpol,
Les Droits de l'Homme comme les contes de fée c'est loin,
Comme Babylone tu fermes ta gueule et obéit c'est l'OMC qui fait ses lois ! Tiens !
Nous sommes que des statistiques ou des gentils esclaves,
Fais gaffe à l'accident trop fort et trop vrai tu t'exclames,
Arrive le plus grand génocide, où le plus grand des désordres,
Quand une civilisation se dresse, et veut exterminer les autres !
Contre leur dictature mondiale, c'est ensemble compagnon,
Que s'amorce la mondialisation de la rébellion !
On a tous le même ennemi, plein de sang sur ses écus,
Qui persécute à tout va, les oubliés et les exclus,
Jeunesse du Tiers Monde, nous partageons ta douleur,
Vois-tu l'arc-en-ciel au loin, c'est la rébellion et ses couleurs,
Rajoute la tienne, là où est écrit en gros,
JUSTICE ET LIBERTE POUR TOUS, A Nous De Cramer Leur Enclos !


Babylone Babylone, entends-tu la colère monte,
Les oubliés de l'Occident et les oubliés du Tiers Monde,
Babylone Babylone, tu nous a dit c'est Marche ou Crève,
Alors on marche ensemble contre toi pour faire valoir nos rêves,
Babylone Babylone, tu voudrais nous voir notre déclin,
Qu'nos idéaux partent en éclats, mais méfie-toi car on est plein,
Babylone Babylone, ta fin est proche,
Compte sur nous pour danser sur tes cendres quand ton règne finira en feu !


Autor(es): Keny Arkana

Canciones más vistas de

Keny Arkana en Agosto