Alain Souchon

La Compagnie

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Dehors, la lune à son balcon nous regardait
Beaune, auxerre, mâcon, avalon passaient
Wagons lancés, lits balancés
Nous étions les amants enlacés
La petite lampe jaune envoyait ses dorures
On traversait le rhône à toute allure
Wagons lancés, lits balancés
Nous étions les amants enlacés

On se serrait, serrait, on serrait l'amour
Comme si on avait peur que ça finisse un jour
Wagons lancés, lits balancés
Que ça finisse, les amants enlacés
Il suffisait d'un garçon, d'une fille
En un rien de temps on était à vintimille
Mais c'est fini, ta compagnie
Ça nous a fait du mal mais c'est fini

C'est fini, la compagnie internationale des wagons-lits
C'est fini, le gentil boogie-woogie coquin
Les baisers en gare, arrêtés pour l'entretien
C'est fini, les grands express européens
Et ton coeur brûlant le mien
Dans la nuit, les éclairs bleus de locomotives
Mettaient l'électricité que l'amour active
Wagons lancés, lits balancés
Nous étions les amants enlacés

Sept heures, pain beurre, jolie porcelaine
Longeant les splendeurs de la côte italienne
Air embaumé, méditerranée
Transports amoureux surannés
On traversait des villages, on longeait des plages
Et par le jeu compliqué des aiguillages
Après l'ombrie, voici napoli
Et puis capri, et capri, c'est fini

C'est fini ta compagnie
Ça nous a fait du mal, mais c'est fini
C'est fini, la compagnie internationale des wagons-lits
C'est fini, le gentil boogie-woogie coquin
Les baisers en gare, arrêtés pour l'entretien
C'est fini, les grands express européens
Et ton coeur brûlant le mien
C'est fini, la compagnie internationale des wagons-lits
Et des grands express européens
Et ton coeur brûlant le mien

Canciones más vistas de

Alain Souchon en Agosto