La Manille et la révolution

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Je voudrais être une fille, une fille
Qui sache tirer l'aiguille, l'aiguille
Mais je joue à la
Manille et à la révolution
J'ai le sens de la famille
Alors je joue du canon
Car chez nous de père en fille, en fille
On boit de la tequila, on fusille
Nous faisons brûler des villes
Nous faisons sauter les ponts
C'est le temps de la
Manille et de la révolution
J'aime, j'ai peur
Le fils du dictateur
M'aime, mes sœurs
Toutes les nuits en rêve, rêve, rêve
Je voudrais être une fille, une fille
Et pour lui tirer l'aiguille, l'aiguille
Il m'offrirait des jonquilles
Tout en me prenant la main
Je connaîtrais les brindilles sur l'herbe du champs voisin
J'aime, j'ai peur
Le fils du dictateur
M'aime, mes sœurs
Toutes les nuits en rêve, rêve, rêve
Mais chez nous de père en fille, en fille
On boit de la tequila, on fusille
Moi j'aime mieux les jonquilles
Qui sentent les fleurs de passion
Mais je joue à la
Manille et à la révolution...
Mais je joue à la
Manille et à la révolution

Las canciones más vistas de

France Gall en Diciembre