La petite diligence

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Mon arrière
Grand-
Mère m'a conté
L'histoire de son mariage
C'est un beau roman du temps passé
Qui débuta par un beau voyage
En ce temps-là, pour aller loin,
On connaissait à peine le train
Et l'on trouvait déjà bien beau
La voiture et les chevaux !
La petite diligence
Sur les beaux chemins de
France
S'en allait en cahotant
Voyageurs toujours contents
Il y avait un vieux notaire
Un curé et son bréviaire
Une fille à marier
Un monsieur très distingué
Le notaire dormait, le curé priait
La belle rougissait en silence;
Le monsieur parlait et lui récitait
Des rondeaux et des sonnets
La petite diligence
Sur les beaux chemins de
France
S'en allait en cahotant
Par la pluie et le beau temps2-
Lorsque les chevaux péniblement
Avaient fait trente kilomètres
A l'hostellerie du "
Cheval
Blanc"
On passait la nuit, pour s'en remettre ;
Pour aller de
Paris à
Tours,
Il fallait bien au moins huit jours
Evidemment ça donnait le temps
De se connaître amplement
La petite diligence
Sur les beaux chemins de
France
S'en allait en cahotant
Voyageurs toujours contents
Lorsque la côte était dure
Ils descendaient de voiture
Et poussaient allègrement
Car c'était le règlement
Le ciel était bleu et le beau monsieur
Faisait les doux yeux à la belle.
Tandis que le curé se disait :"
Ca y est !
Ces deux-là je vais les marier !"
La petite diligence
Sur les beaux chemins de
France
Arriva enfin à
Tours
Et c'est tout le roman d'amour !
C'est toujours pareil en
France
Mis à part les diligences
Quand on veut se marier
Il faut savoir voyager
Il faut savoir voyager
Hue !

Las canciones más vistas de