Le code de la rue

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Ali :
À chaque homme un destin,
le mien garder les pieds sur le ciment dans la rue de ceux qu'on ne peut tester
rappe crûment sans fausse modestie, comme tous la fierté m'investie
averti, me méfie de l'excès, trop de fierté égal arrogance
l'arrogance amène l'orgeuil qui mène à la vanité,
celle qui met en deuil ton humanité
L.U.N.A.T.I.C. mon entité, plus les khos de pointure en quantité
familles nombreuses,
des nouveaux naissent pendant que des tombes se creusent
entre berceuse et chant funèbre,
ma mélodie a pris place avec grâce et harmonie
monnaie et garces gravées dans les crânes
ta vue baisse, les yeux crevés par l'écran,
« génération Scarface »
ne pense qu'à gravir les grades seul,
dans une époque où s'écroulent les grattes-ciels…

Refrain :
le code de la rue est rude pas besoin d'permis
roule à toute bombe, rue toi hors d'la sère-mi
chacun pour soit, l'esprit d'survie,
tous les lascars sur Rip' m'ont compris 10/10…

Nasme :
Et dire qu'on était tous des spermes, regarde aujourd'hui tout ce qu'on s'permet
j'me prends pour Superman et je conduis même sans permis
personne n'm'est supérieur dans ce putain de pays (personne !)
j'baise toute autorité sur le teritoire et toi si t'es là pour te taire
j'suis là pour gueuler « victoire » frére
d'entrée j'me sers, j'atteris ou y'a de l'interêt à faire,
frére, j'peux pas rester dans la sère-mi à « flaire »,
j'prefère fourrer mon nez dans les ffaire-za,
faire le nécessaire pour pas me laisser ser' et sauver ma chair
c'est l'argent que je che-cher
j'crache un gros glaire sur ma galère sans gloire
rien qu'des samedi soir sanglants ou des journées semblables sur l'banc
sans blague, j'prefère 100 fois faire mes plans dans le blâme,
au moins je sens le feu pour ça j'ai le sang froid,
pourtant pas né « sale gosse » mais pourri par les sales gestes,
j'ai perdu toute ma sagesse mais pas la foi
des enfoirés j'en ai balafré, niqueur de soirée qu'on aimerait voir au frais,
compte moi parmis tes premiers, même en partant du fond re-frè
j'crache ma verité vraie, tout droit du sous-sol
certains ont le poing, moi j'ai le majeur pointé vers l'ciel
j'demande pas qu'on me pardonne et j'ai besoin de personne,
c'est pour ça qu'je marche seul…

Refrain

Hifi :
Le code de la rue est rude pas besoin d'permis
la sère-mi t'a affermi et ça t'a servi
ton sang a fait des caillots sur ton maillot, mais t'as pas fayoté
dignité et loyauté c'est ce qu'on ne peut pas nous ôter
c'est chaud crois pas qu'c'est «yo! »
les plus jaloux veulent te sauter pour l'seillo d'tes royautés
netteté haine et honnêteté t'avais tout détecté
même les shtars quand tes soces étaient déconnectés
coke et bon-becs sont pas bons à becter,
tu l'a capté p'têt pour ça qu't'es respecté
les flics veulent nous capter, reste décontracté
si tu sais pas être scret-di, évite de nous contacter
marcher avec le masque et appeler en masqué
parler mal au tasse-pé qui comptent me faire casquer
de Paris je connais les rues, de Paris je connais les ruses et tu le vois
respecte d'où tu viens (négro)
où tu te crois ? tu pourrais te faire bé-bar par le plus petit du tier-quar en 1'3''
j'suis malin et plus que tu n'crois levé avant ton premier do-bé
car élevé selon la loi des lovés
(si) tu met trop de « Hif' » dans ton spliff, tu peux faire une o.d.
t'es mon soce, pour toi qu'importe pourquoi, j'serais toujours opé'
les négros veulent me test', comme si j'étais toujours dopé
pour moi être marginal est un métier,
j'guette mes pieds machinalement là où il y a un guêpier,
on fait tous tout en lousdé
car on est tous épiés fait chier,
soit tu conduis la machine soit t'es à ses pieds…

Las canciones más vistas de

Factor X en Noviembre