Hugues Aufray

Le pain et les dents

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Quand je t'ai connue
J'avais toujours faim,
Je chantais dans les rues
Pour un peu de pain,
Aujourd'hui, je peux
Dans les grands restaurants
T'emmener, si tu veux
Mais je n'ai pas le temps

{Refrain:}
Quand on a les dents
(On n'a pas le temps)
Oui mais quand on a le temps
(On n'a pas les dents)
Quand on a le temps
(On n'a pas l'argent)
Oui mais quand on a l'argent
(On n'a pas le temps)

Quand je t'ai connue
Je vivais là-haut,
Dans une chambre nue
Où y avait pas l'eau
Maintenant on a
Un grand appartement
Mais je ne suis jamais là
Car je n'ai pas le temps

{au Refrain}

Quand je t'ai connue
Au temps des privations,
J'aurais bien voulu
T'offrir la télévision,
Nous l'avons depuis
Mais je ne la vois pas
Car c'est moi qui suis
Devant la caméra

Quand on a les dents
«Ah ça, mon vieux, on n'a jamais le temps, alors là !»
Oui mais quand on a le temps
«Ah ça, on n'a jamais les dents !»
Quand on a le temps
«Ah ça, je peux te l'affirmer, mon vieux, on n'a pas l'argent !»
Oui mais quand on l'argent
«Oh, mon vieux, alors, y a quelque chose qui va pas là dedans, hein !»

Quand on a les dents
«Ah, mon vieux»
(On n'a pas le temps)
«Au temps des privations, mon vieux, je mangeais toujours du riz»
«Et maintenant, heureusement, je mange plus du riz»
Quand on a le temps
(On n'a pas d'argent)
Oui mais quand on a l'argent

{Parlé:}
«Robert, oh, Robert, qu'est-ce que tu as préparé pour déjeuner ? Du riz ? Ah, mon vieux, y a quelque chose qui va pas ! Du riz, du riz, du riz, toujours du riz ! C'est pas de la nourriture pour des Européens. Ah, mon vieux Robert, je vais me fâcher maintenant. Du riz, toujours du riz ! Ah, vraiment mon vieux, je vais crever de faim si ça continue, mon vieux. Y a vraiment quelque chose qui ne va pas dans cette société de consommation, enfin ! Enfin, mon vieux, tu ne te rends pas compte...»


Autor(es): Hugues Aufray / Liliane Konyn

Canciones más vistas de

Hugues Aufray en Julio