Alexandre Desilets

L’éphémère

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


Demandez-moi de regarder les taches d’encre
Dans une d’elles je vois caché en plein en son centre
Un misérable papillon blessé
Endommagé il cherche à se reposer
Il est là bien étendu
Attendant l’inattendu
À se faire saigner à blanc
Aux lisières de l’inconscient
Mais moi
Dois-je décrire ce que je vois
À m’en salir le bout des doigts
Je plongerai dans l’au-delà
Ou dans le vide quelque part
Suivant le feutre de ses pas
Il est vrai que l’éphémère
Garde un effet du tonnerre
Dans son manteau du dimanche
Aux écailles en défaillance
Prêt à faire le saut de l’ange
À la fontaine de jouvence
Y apaiser mes blessures
Apposées d’un bleu d’azur
Mais moi
Dois-je décrire ce que je vois
À m’en salir le bout des doigts
Je plongerai dans l’au-delà
Ou dans le vide quelque part
Suivant le feutre de ses pas


Autor(es): Alexandre Desiletes / Jean Massicotte

Canciones más vistas de

Alexandre Desilets en Noviembre