Juliette

Le remords

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


{Parlé:}
Il parait qu'arrivé à l'heure de son dernier couteau,
Il vaut mieux avoir des remords que des regrets
Est-ce bien sûr ?

Un visage grimace
C'était celui d'un ange
Maintenant il m'agace
Toujours il me dérange
On dirait qu'il coasse
Au cœur de ma cervelle
Qu'il me tend une glace
Et je n'y suis pas belle,
Moi je lui ris au nez
Mais il ne m'entend pas
Il n'a pas de nez
Il n'a même pas de bras
Et pourtant chaque nuit
On dirait qu'il m'étrangle
Les doigts couverts de suie
Il me tire la langue !

Et j'ai beau me redire
"Je ne regrette rien
Ni le bien ni le pire !"
Il n'entend rien de rien
Et toujours cette danse
Tout autour de mon lit
Les souv'nirs en cadence
Ne sont pas démolis
Un visage riffagne
Au cœur de la surface
C'est une fleur de hargne
Qu'il faudra que j'efface.
Du fond des marécages
Sans cesse il ressurgit
Pour recouvrir ma cage
D'aquatiques lacis !

Et moi je n'en dors plus
Même en fermant les yeux
Même quand j'ai trop bu
Tout est déjà si vieux.
Mais de quoi ai-je peur
Puisqu'il ne m'entend pas ?
Il rigole et il pleure
Fait les deux à la fois
Mais toujours il revient
Nom de nom, c'est bien lui !
Attends, attends demain matin
Il reviendra aussi !

Un visage grimace
C'était celui d'un ange
Maintenant il m'agace
Toujours il me dérange
On dirait qu'il coasse
Au cœur de ma cervelle
Qu'il me tend une glace
Et je n'y suis pas belle...