Mononc Serge

Les grosses torches acadiennes

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp


À la déportation des Acadiens,
les Anglais ont eu peur
Qu'avec trop d'gros dans leurs bateaux,
ils coulent dans les profondeurs
Ils n'ont donc emmené qu'les p'tites femmes,
c'tait plus sécuritaire de même
Laissant sur le rivage par crainte du naufrage
toutes les grosses torches Acadiennes

Après le grand dérangement
les grosses ont procrée
Donnant naissance à de petites grosses
qui elles-mêmes ont proliféré
Si bien qu'après deux siècles et quelque,
grâce à la magie des gènes
On trouve encore un nombre record
de ces belles grosses torches Acadiennes

Sur la plage de Parlee Beach
l'été les touristes viennent
Y'ont pas besoin de prendre le bateau
pour observer les cachalots
Thibault et Thibodeau me l'avait bien dit:
si tu aimes les baleines
Oublie Tadoussac emmène ton pack sac
sur la péninsule acadienne
Oh yeah!

L'autre soir j'ai rencontré
une grosse torche de Bouctouche
J'vous dirai pas quel morceau de moi
que j'lui ai mis dans la bouche
Ça la changeait des poutines rapées,
des pogos pis des hot chickens
Qui sont les habitants les plus fréquents
des bouches des grosses torches acadiennes

Malgré c'que j'ai dit avant
ces bacaisses je les aimes
Elles aiment la vie, l'été elles font de l'ombre,
l'hiver elles réchaffent ta cabane
Quand c'que les belles filles de Montréal
ne voudront plus de moi
Ça m'f'ra pas d'peine de me saucer la graine
dans une grosse torche acadienne
Oh yeah!