Les gueux

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

Des murs de gris, des murs de prières
Entre de mines de nicotine sulfite de fer
Des femmes attendent entre des murs de rouille tâchés
Tâchés d'eau-de-vie d'une vie trop dure à supporter
Les hommes sont sortis pour parler de la grève
La grève du siècle
Ouvriers

Ils sont fâchés. Ils ne sont pas contents
Ils viennent cracher leurs mécontentements
Ils sont nombreux l'ombre dans les yeux
Sombres et ombrageux
Les gueux

Les gueux ne capituleront plus devant le culot des autorités
Les gueux se manifesteront à toutes les saisons et
À tous les mois s'il le faut ils ne lâcheront pas
Les gueux ne capituleront plus devant le culot des autorités
Qui elles reculeront bien sûr selon toute opportunité mais
Aucun discours n'apaisera plus la colère
La colère du siècle
Ouvriers

Ils sont fâchés. Ils ne sont pas contents
Ils viennent cracher leurs mécontentements
Ils sont nombreux l'ombre dans les yeux
Sombres et orageux
Les gueux

Où c'est qu'il est le grand et fort poilu
Monsieur qui marchait ici devant a disparu
Derrière les gueux et devant moi
C'était lui le chef, je crois
Ça s'est passé en un éclair: enlevé
Trois mecs trois masques et trois matraques puis quelques coups
Personne ne l'a vu ce tout à coup a passé inaperçu
Et eux les gueux, ils continuent

Ils sont fâchés. Ils ne sont pas contents
Ils viennent cracher leurs mécontentements
Ils sont nombreux l'ombre dans les yeux
Sombres et orageux
Les gueux

Las canciones más vistas de

Dick Annegarn en Octubre