Neg' Marrons

Lève

Imprimir canciónEnviar corrección de la canciónEnviar canción nuevafacebooktwitterwhatsapp

[Vicelow]

Tu aimes condamner nos délits, toi qui te livres à un business illicite. Les lois te délivrent. Les mêmes qui emprisonnent certains des nôtres pour des deals de business illicite. Les halls s'excitent et le mot "love" n'a plus de succès. Ca t'arrange que des gosses rangent leur rêve d'instit pour des tristes destinées, et tu oses ramener ta gueule d'ange pour des discours qui ne sont même pas destinés à la plupart. Exprès, t'éparpilles le peuple pour prendre ta part, pour toi et tes pairs. Tu nous pilles par des impôts, n'épargnes pas les pauvres. Il est l'heure de payer les pots cassés. Tu oses lever la main pour la bonne cause, mais quand on te cause ton cœur est clos. Pourquoi te plaindre, toi qui ne veut nous atteindre ? Nous, les crades, tu nous écrases grâce à ton grade. L'ambiance se dégrade, regarde. Je gratte le papier, regrette que l'époque soit si grave. J'assume chacune de mes foutaises, mais sache que c'est les tiennes qui me rendent de plus en plus en plus futé. J'ai du mal même si j'essaie de
lutter : c'est le combat du géant contre le lutin. Oui, c'est le énième coup de gueule qui sera renié par les mêmes hyènes ; énième coup de gueule qui ne sera pas signé par un coup de gun.

Lève - haut - lève droit, mon frère. Lève haut ton bras si t'es d'accord, mon frère. Aucune chance, aucune issue sont offertes. Ils croient savoir, comprendre qui on est ! Lève - haut - lève droit, mon frère. Lève haut ton bras si t'es d'accord, mon frère. Montre-moi que ce qu'apporte OFX est vrai. Ils croient savoir, comprendre qui on est…

[Féniksi]

Je me méfie des Jack et des Lang. Gauche, droite, ridées comme J.R. et Sue Helen. Sous nos lampes, la Gaule - même sous Hollande - serait le même fief pour ceux sans le sou aux longues dents, même si on se fout aux langues. On se languit en dessous pour qu'au-dessus l'on danse. Et nos grands leaders jouent l'air au pipo. L'utopie, c'est croire qu'ils pensent au people - articles populaires qui ne gonflent que leur popularité. Mais on n'en peut plus, arrêtez : ça varie tellement. Un jour, c'est le pain, un jour c'est la came ; cette fois, ils ont fait campagne sur le sexe-crime : ça a fait camper l'extrême. Les mêmes rimes que le F.N., ils nous ont passé la même crème, et faudrait voter pour se faire entendre… Mais de qui ? Faudrait déjà que quelqu'un l'oreille tende, et l'équipe en place est loin d'être tendre. On est qui, pour en face ? Quand l'étendard s'élève seulement, quand la France est en bas, dans les champs - mais sélect. Loin des gens quand la France est dans le dark… Loin d'être des Jeanne d'Arc a
lléchants, en tant qu'M.C. eux nous voient comme chiens de garde pas méchants. On n'est pas le genre à squatter les hautes sphères : notre genre s'arrête aux sbires. Faut se taire, obéir, et laisser les autres faire… Bruits, odeurs sont estompés. Chirac Jacques s'est trompé : on ne chiera pas sur ton pays. On y vit en paix, pas complètement ancrés, car pas représentés aux présidentielles.

Lève - haut - lève droit, mon frère. Lève haut ton bras si t'es d'accord, mon frère. Aucune chance, aucune issue sont offertes. Ils croient savoir, comprendre qui on est ! Lève - haut - lève droit, mon frère. Lève haut ton bras si t'es d'accord, mon frère. Montre-moi que ce qu'apporte OFX est vrai. Ils croient savoir, comprendre qui on est…

Canciones más vistas de

Neg' Marrons en Septiembre