Finalement l'automne est arrivé


Print songSend correction to the songSend new songfacebooktwitterwhatsapp

Solitude, nuit d'été dont l'air est embaumé
Follement, tous deux dans un moment d'émoi
Nous avons découvert l'amour
Tu n'aurais pas dû me regarder
Dis-moi, en me tenant dans tes bras
Tout émerveillée quand tu m'as regardé

Patiente flamme d'étoile au firmament
Folâtrant dans l'eau de l'étang près de nous
Lentement, tu m'as enlacé
Follement, tes lèvres ont dévoilé l'aveu
De notre amour enfin né
Emportés tous deux dans la ronde du temps

{Refrain:}
Y a des jours où l'amour
Vient r'faire un tour
Comme un souvenir de jeunesse
Je faisais mes délices
D'un disque des Double Six
Cette fille qui nous chantait

Nuit d'été où l'air est embaumé
Follement, tous deux dans un moment d'émoi
Nous avons découvert l'amour
Tu n'aurais pas dû me regarder
Dis-moi, en me tenant dans tes bras
Tout émerveillée quand tu m'as regardé

{au Refrain}

The most viewed

Marchand Guy songs in January