Les maisons sans visage


Print songSend correction to the songSend new songfacebooktwitterwhatsapp

J'ai longtemps habité des maisons sans visage
Où nous nous arrêtions l'espace d'une année
Mon père nous emmenait avec lui en voyage
Quand l'Administration ailleurs l'avait nommé

J'ai longtemps habité des maisons sans visage
Au charme provincial, aux jardins de curé
J'ai passé mon enfance au milieu des bagages
À me faire des copains et à les oublier

{Refrain:}
J'ai eu des chambres tristes donnant sur un passage
Où mes rêves d'enfant s'accrochaient aux rideaux
J'ai eu des nuits brûlantes au fond de mon lit-cage
Des réveils à l'eau froide qui gelait dans les brocs

J'ai eu des cours d'école où j'aurais voulu vivre
Toute une éternité, tellement j'étais heureux
Mais mon père travaillait et nous devions le suivre
Je changeais de collège, des larmes plein les yeux

{au Refrain}

J'ai longtemps habité des maisons sans visage
Impersonnelles et sages, et qui se ressemblaient
Mais je savais qu'un jour, au hasard du voyage,
Tu pousserais la porte et ma vie changerait

J'ai eu des chambres tristes...

Mais je savais qu'un jour, au hasard du voyage,
Tu pousserais la porte et ma vie changerait

The most viewed

Marchal Gilles songs in August