Letras de canciones
Vota: +0


Idiomas
  

Traducción automática
      
NOTA IMPORTANTE El uso de traducciones automáticas suele dar resultados inesperados.
 
Aparece en la discografía de

Le jour où ça craquera


Le jour où ça craquera,
je veux être dans tes bras.


Quand, à force de n'y pas croire,
notre monde explosera,
quand se fera la nuit noire,
je veux être dans tes bras.
Au diable ces lois trop grandes
qui de nous disposeront.
Moi, simplement je demande
que ça ne soit pas trop long.

Comme ça n'est pas mon affaire
d'mourir en sachant pourquoi,
j'oublierai bientôt, j'espère,
tout ce qui n' sera pas toi.
Moi, pourvu que je te tienne,
avec toi les yeux fermés,
toi et moi, quoi qu'il advienne,
que nous partions les premiers.

Qu'il n'y ait pas d'inventaire,
qu'on ne puisse regretter
ce qu'il nous restait à faire,
à faire et puis à aimer.
Qu'on ne pense pas aux branches,
qu'on ne pense pas au vent,
que ça ne soit pas dimanche
ou qu'on nous achève avant.

Qu'on ne fasse pas la somme
des bonheurs que nous perdrons.
Qu'on ne sache jamais comme
vieillir nous eût été bon.
Pense à toutes ces années,
pense à ces printemps perdus,
et la Méditerranée,
faut-il qu'elle ne soit plus?

Pense aux moissons dans les granges,
pense aux raisins de chez nous.
Je sais bien que je mélange:
quand on aime, on aime tout.
Pense aux plongeons dans l'eau verte,
aux réveils de chaque jour,
quotidienne découverte
des yeux neufs de notre amour.

Alors plus jamais la neige
et plus jamais le soleil.
Oh! comment supporterai-je
qu'on fasse un gâchis pareil?
Non, puisqu'on sera ensemble,
tu me tiendras fort fort
et juste avant que ça tremble,
juste avant nous serons morts.

Aujourd'hui, tu dois me croire,
c'est pour toi que je vivais.
En attendant la nuit noire,
ne me quitte plus jamais.
Je ne veux plus penser même
qu'il y avait un ciel bleu.
Je souhaite à tous ceux qui s'aiment
de mourir comme nous deux.

(1965)










 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM

 

HOY DESTACAMOS
25 años de su muerte

el 08/08/2017

La muestra Yupanqui. Tierra que anda abrió hoy sus puertas en Buenos Aires para rendir homenaje a Atahualpa Yupanqui (1908-1992), padre del folclore argentino, a 25 años después de su muerte y 110 de su nacimiento.

HOY EN PORTADA
Nuevo cancionero y discografía

por Carles Gracia Escarp el 16/08/2017

Flamenco, jazz, poesía cantada, canción de autor, cant d’estil y canción tradicional valenciana, tanto desde su periplo holandés como desde su tierra, todas estas músicas han ido conformando la personalidad artística de Carles Dénia. Una senda musical reunida en Cancioneros por primera vez al completo.

 



© 2017 CANCIONEROS.COM, CANDIAUTOR 2010 SL

Notas legales

Qué es cancioneros
Aviso legal
• Política de privacidad

Servicios

Contacto
Cómo colaborar
Criterios
Estadísticas
Publicidad

Síguenos

   

 

Acceso profesional