GUSTAVE NADAUD


Fecha de nacimiento:
20 de febrero de 1820
Fecha de fallecimiento:
28 de abril de 1893

Sumario
Trovapedia
Textos musicados de
Gustave Nadaud
Cancioneros con canciones
de Gustave Nadaud
Gustave Nadaud, né à Roubaix le 20|février|1820 et mort à Paris le 28|avril|1893, est un goguettier, poète et chansonnier français.


Biographie



Sa famille est originaire de Limoges. Après avoir passé son enfance à Roubaix, Gustave Nadaud part en 1834 poursuivre ses études à Paris. Il revient ensuite à Roubaix, où il est comptable dans l'entreprise familiale. En 1840, il suit à Paris ses parents qui fondent, place des Victoires, une maison de commerce pour les articles de Roubaix. Peu porté sur le commerce, il commence à composer des chansons vers l'âge de vingt-huit ans. Fort de son succès auprès de ses amis, il publie un premier recueil de chansons en 1849 et place ses textes dans les journaux, notamment L'Illustration et Le Figaro. Son répertoire est composé de morceaux populaires, drôles, ironiques et engagés. Avec Le Roi boiteux, il brosse une satire politique du Second Empire. Son œuvre intitulée Pandore, ou les Deux Gendarmes est interdite par le régime. Gustave Nadaud se nourrit également du contexte social. Le Soldat de Marsala lui est inspiré par l'expédition des Mille lancée par Garibaldi en Sicile, mais la chanson n'est autorisée que sous la Troisième République. Preuve de son talent, il est l'un des seuls chansonniers de l'époque à écrire lui-même ses textes et à les mettre en musique.

Il est à Paris un membre assidu du Caveau et de la célèbre goguette de la Lice chansonnière. C'est dans cette goguette qu'à l'occasion d'un concours se déroulent en 1883 ses retrouvailles avec Eugène Pottier. Gustave Nadaud l'avait croisé en 1848 et Pottier lui avait alors fait une forte impression. Il admire beaucoup le talent poétique de l'auteur de l'Internationale tout en étant très loin de partager ses opinions politiques. Grâce à ces retrouvailles, l'œuvre de Pottier échappera à l'oubli. Une cinquantaine de ses chansons sont publiées pour la première fois en 1884 par Nadaud qui paye les frais d'édition.

Après la mort de Victor Hugo, il resta seul Président d'honneur du Caveau stéphanois, créé par Jean-François Gonon en 1883 (statuts adoptés le 27 septembre 1883), et participa chaque année, de 1885 à son décès, au banquet donné en son honneur.

Le 11 mai 1888 naît le quatrième Caveau lyonnais. Très lié au Caveau de Paris, il fait de Gustave Nadaud son Président d'Honneur. C'est à la suite de sa participation à un banquet à Lyon tenu à la Villa des Fleurs, le 8 avril 1888, que ce nouveau Caveau lyonnais est né.

Malgré le succès de ses quelque trois cents morceaux, il finit sa vie dans la pauvreté, ayant toujours refusé les cachets.

Gustave Nadaud meurt le 28 avril 1893, peu de jours avant de recevoir la distinction de la rose d'or décernée par les Rosati.


Interprétations modernes des chansons de Nadaud



Plusieurs des chansons de Gustave Nadaud ont été mises en musique et chantées par Georges Brassens :
  • Carcassonne, où Brassens a réutilisé la musique du Nombril des femmes d’agent ;
  • Le Roi boiteux.
Un de ses textes Si la Garonne elle avait voulu est chanté par Julos Beaucarne dans l'album Les communiqués colombophiles - RCA 1976

Guy Béart rendit également hommage à Nadaud en 1995 à l'Olympia et sur son album Il est temps (Disques Temporel) en chantant Le mur de ma vie privée (légèrement adaptée de la chanson de Nadaud Le Mur).


Œuvres



  • Mes notes d'infirmier, H. Plon, 1871.
  • Chansons de salon
  • Collection complète des chansons de Gustave Nadaud, Heugel et Cie, Editeurs, 1863, 3 volumes, collection musée de la Vie romantique, Paris.


Postérité



  • Les librettistes de l'opéra-bouffe Geneviève de Brabant de Jacques Offenbach font référence à la chanson Pandore ou les Deux Gendarmes avec les Couplets des Hommes d'Armes créés pour la version de 1867.
  • Roger Martin du Gard dans La belle saison, volume des Thibault.


Hommages



Monument à Gustave Nadaud à Roubaix.
Monument à Gustave Nadaud à Roubaix.

  • Un monument à Gustave Nadaud s'élève à Roubaix, sa ville natale. Il renferme depuis 1963 les cendres de Gustave Nadaud, transférées du cimetière de Montmartre où il avait été enterré en 1893.
  • Une rue de Malo-les-Bains porte son nom depuis le 3 mai 1893.
  • Un collège porte son nom à Wattrelos (Nord), ainsi qu'une école maternelle à Croix (Nord).
  • Une avenue porte son nom à Saint-Étienne.
  • Une rue porte son nom dans le de Marseille(quartier Saint-Barnabé).
  • Une rue porte son nom à Carcassonne.
  • Une avenue porte son nom à Nice.
  • Une rue porte son nom dans le de Lyon.
 El contenido de este artículo ha sido extraído de la Wikipedia en francés bajo licencia Creative Commons.

 










 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM

 

HOY DESTACAMOS
Caso Víctor Jara

el 21/07/2018

La hija del popular cantante chileno Víctor Jara instó al gobierno chileno a actuar más rápido para presionar por la extradición desde Estados Unidos de uno de los responsables por el asesinato de su padre en 1973.

HOY EN PORTADA
Nuevo cancionero y discografía

por Miquel Pujadó el 31/07/2018

Presentamos el séptimo de nuestros cancioneros y discografías anunciados en el marco de nuestro vigésimo aniversario. Guillermina Motta, octavo miembro de "Els Setze Jutges", cantautora, actriz, vedette. Sensibilidad y picardía. En fin, ternura y purpurina.

 



© 2018 CANCIONEROS.COM, CANDIAUTOR 2010 SL

Notas legales

Qué es cancioneros
Aviso legal
• Política de privacidad

Servicios

Contacto
Cómo colaborar
Criterios
Estadísticas
Publicidad

Síguenos

   

 

Acceso profesional