FRANK THOMAS


Fecha de nacimiento:
15 de mayo de 1936
Fecha de fallecimiento:
20 de enero de 2017

Sumario
Trovapedia
Textos musicados de
Frank Thomas
Cancioneros con canciones
de Frank Thomas
Escúchalo en Apple Music
Franc Combès, conocido como Frank Thomas, nacido en 1936 en Montpellier (Hérault) y fallecido el 20 de enero de 2017 en París, fue un letrista y productor musical francés.


Biografía



Franc Combès es el hijo menor (Yves el mayor, Marc el menor) de los tres hijos de Hervé y Marcelle Combès (de soltera Bory); su padre fue uno de los amotinados de la Centrale d'Eysses, su madre llevaba el seudónimo de Francine in the Resistance.

Asistió a la Escuela de Artes Decorativas de Limoges y se convirtió en pintor de porcelana. Después de haber ejercido diversas profesiones, Frank Thomas se fue a París y comenzó a escribir a principios de los años 60, en pleno período yéyé, para cantantes como Eddy Mitchell o grupos como Les Surfs o Les Parisiennes (grupo creado por Claude Bolling).

La consagración llega cuando une fuerzas con otro letrista, Jean-Michel Rivat, al coescribir primero canciones para Joe Dassin.. Con la ayuda del éxito, continúan escribiendo para una variedad de cantantes y se convierten en un tándem mítico de autores de variedad francesa, muchas de cuyas obras forman parte del patrimonio nacional de la canción.

Gérard Berliner le debe su éxito Louise (1982) y el álbum Chien de voyou (1994).

En 2010, Frank Thomas fue nominado, junto con Reinhardt Wagner a la música, al Oscar a la mejor canción por Loin de Paname interpretada por Nora Arnezeder en la película Faubourg 36 dirigida por Christophe Barratier (2008).

Murió de un infarto el 20 de enero de 2017.


Intérpretes


Lista no exhaustiva

Letrista de canciones (muchos títulos con Jean-Michel Rivat) para:

  • Marcel Amont : Le Bal des crapauds, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jacques Revaux (1968), L'amour ça fait passer le temps, musique de Roland Vincent (1971), Bleu, blanc, rouge et des frites, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1972)
  • Richard Anthony : Si chaque soir meurt une rose (1970), Nous ne sortirons qu'au printemps (1967)
  • Hugues Aufray : Des jonquilles aux derniers lilas (1968), La Femme et l'enfant (1971), Vous ma lady (reprise, 1972)
  • Brigitte Bardot : Vous ma lady (reprise), en duo avec Laurent Vergez (1973)
  • Gilbert Becaud : Petit Jean, musique de Gilbert Bécaud (1966), La Première cathédrale, musique de Gilbert Bécaud (1975), L'amour c'est l'affaire des gens, musique de Gilbert Bécaud (1976), Le Rhône, musique de Gilbert Bécaud
  • Gérard Berliner : Voleur de mamans (1982), Louise, musique de Gérard Berliner, arrangement Roland Romanelli (1982), Je porte ma vie (1983), Vivre (1984), Lili (1984), J'ai tant besoin d'accordéon (1984), Les Amants d'Oradour (1993), Soleil d'hiver (1994), Boulevard Arago (1994)
  • Alain Chamfort : Je pense à elle, elle pense à moi
  • Joe Dassin : Bip-bip, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1965), Les Dalton, titre coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1967), Marie-Jeanne, adaptation coécrite avec Jean-Michel Rivat d'une chanson de Bobbie Gentry Ode to Billie Joe (1967), Siffler sur la colline, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1968), Comment te dire, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1968), La Bande à Bonnot, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1968)
  • Gilles Dreu : Théodorakis, Je marcherai jusqu'au vieux chêne, L'homme qui vola les étoiles
  • Claude François : L'Anneau dans la rivière, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Alice Dona (1970), Les Anneaux et les Couteaux, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Éric Charden (1971), Y'a le printemps qui chante, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1972), Quand l'épicier ouvre sa boutique, musique de Daniel Vangarde (1972), Il n'y a que l'amour qui rende heureux, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1972), Le Lundi au soleil, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Patrick Juvet (1972), Le téléphone pleure, en duo avec Frédérique, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1974), Pourquoi pleurer (1975), Doucement sur la route (1975), Je chante des chansons (1975), 17 ans, adaptation de At seventeen de Janis Ian (1975)
  • France Gall : Bébé requin, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1967), Toi que je veux, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1967), 24 / 36, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Joe Dassin (1968), Homme tout petit, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1969), L'Orage, adaptation française avec Jean-Michel Rivat de La Pioggia, paroles italiennes originales et musique de Gianni Argenio, Mario Panzeri, Corrado Conti et Daniele Pace (Festival de Sanremo en 1969), 5 minutes d'amour, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Roland Vincent (1972), La Quatrième chose, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Roland Vincent (1972)
  • Juliette Gréco : Y'a qu'Joseph qui peut m'guéri, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'André Popp (1971)
  • Jean Humenry : Le réveil, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Le champ de betteraves, coécrit avec Jean Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Faruk, coécrit avec Jean Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Toi l'curé, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Fatima, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Camarade Mohamed, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1981), J'veux pas mourir (Tombé du étage, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1981), Je cours dans ma tête, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1982), Vieilles nouvelles, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1982), Quand je parle de ma terre, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1982), Je te reviens, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1982), Crépy en Valois et en Blues, coécrit avec Jean-Humenry, musique de Jean Humenry (1982), La mère, musique de Jean Humenry (1982)
  • Michel Jonasz : Dites-moi, musique de Michel Jonasz (1974)
  • Patrick Juvet : La Musica, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Patrick Juvet (1972), Au même endroit à la même heure, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Patrick Juvet (1972)
  • Vicky Leandros : Je pense à un fils (1972), Un été, coécrit avec Jean-Michel Rivat (1972)
  • Enrico Macias : Mon fils (1973)
  • Mireille Mathieu : Il était un prince en Avignon, musique de Jean-Pierre Bourtayre (reprise, 1984)
  • Stéphane Néfiolov : Rêveur à poudre d'or (Cendrars), musique de Stéphane Néfiolov (2001), Les Brouillards de ma ville, musique de Stéphane Néfiolov (2001), Petite serveuse, musique de Stéphane Néfiolov (2001), Jésus était noir, musique de Stéphane Néfiolov (2001)
  • Esther Ofarim : Il était un prince en Avignon, musique de Jean-Pierre Bourtayre (1969)
  • Michel Polnareff : Beatnik, musique de Michel Polnareff (1966), Ne me marchez pas sur les pieds, musique de Michel Polnareff (1966)
  • Jeanne-Marie Sens : Les Bottes, coécrite avec Jean-Michel Rivat, musique de Maurice Dulac (1972), Quand on s'aime en automne, coécrite avec Jean-Michel Rivat (1972)
  • Stone et Charden : Vive la France, Stone en solo, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Eric Charden (1966), L'avventura, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Eric Charden (1971), Il y a du soleil sur la France, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Eric Charden (1972), Laisse aller la musique, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Eric Charden (1973), Made in Normandie, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique d'Eric Charden (1974), J'ai toujours chanté des chansons d'amour, Stone en solo, musique de Mario d'Alba (1981)
  • Les Troubadours : Le Vent et la Jeunesse, paroles Frank Thomas et Jean-Michel Rivat, musique Christian Chevalier, grand prix et prix de la critique en 1967 du concours de la Rose d'or d'Antibes
  • Sylvie Vartan : 2' 35 de bonheur, en duo avec Carlos, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jean Renard (1967)
  • Hervé Vilard : Sayonara, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Jacques Revaux (1969), Blanche venait de Dordogne, coécrit avec Jean-Michel Rivat, musique de Carlos Leresche (1969)


Producción



  • El primer álbum de Lucid Beausonge
  • Los tres primeros álbumes de Gérard Berliner
  • El primer álbum de Michel Jonasz
  • El primer álbum de de Francis Lalanne
  • Diez álbumes de Jean Humenry


Filmografía



  • 2008: Faubourg 36 de Christophe Barratier. Guion escrito a partir de una idea de Frank Thomas. También es el autor de todas las canciones de la película (música de Reinhardt Wagner).
 El contenido de este artículo ha sido extraído total o parcialmente de la Wikipedia en francés bajo licencia Creative Commons.






 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM
PUBLICIDAD

 

HOY DESTACAMOS
Óbito

el 28/06/2022

La poeta cubana Fina García-Marruz Badía, una de las voces más reconocidas de la poesía y la literatura latinoamericana, falleció este lunes, a los 99 años de edad, en La Habana. Además de su valiosa obra poética, Josefina García-Marruz también se destacó como ensayista, investigadora y crítica literaria.

HOY EN PORTADA
Novedad discográfica

por Víctor Tapia el 30/06/2022

Después de mostrarla gratuitamente en sectores populares de Santiago al aire libre, el Quilapayún dirigido por Eduardo Carrasco presentó el pasado sábado 18 de junio en el Teatro Municipal de Santiago la cantata Fulgor y muerte de Joaquín Murieta, basado en los textos de Pablo Neruda y de la que recientemente han lanzado un disco.

PUBLICIDAD

 

PUBLICIDAD

 

 



© 2022 CANCIONEROS.COM