Letras de canciones
Vota: +0


Idiomas
    

Traducción automática
    
NOTA IMPORTANTE El uso de traducciones automáticas suele dar resultados inesperados.
 
Comentarios

Traduction: Miquel Pujadó

Aparece en la discografía de

Parce que personne ne me racontera ses rêves


Parce que personne ne me racontera ses rêves,
parce que tout est urgent et que rien ne s'achève,
parce que tout ce que tu pourrais dire est déjà dans le journal,
parce qu'à bientôt, je n'ai pas le temps.

Seul, je m'invente un ami à qui parler
pour rappeler des souvenirs, des vieilles histoires,
pour retrouver ce qui dans la ville se perd
entre les néons, le trafic et les fumées.

Je me promène aujourd'hui en faisant un effort de mémoire
sur le goudron impassible et noirâtre:
le désir de racines beaucoup plus présent
que la nostalgie d'origine obscure.

Le doux vert des pins léchés par la pluie,
la lumière juste qui me fait palper les heures,
la voix du vent, oh musique oubliée,
le goût salé de la vie et de la mer.

Parce que personne ne me racontera ses rêves,
parce que tout est urgent et que rien ne s'achève,
parce que tout ce que tu pourrais dire est déjà dans le journal,
parce qu'à bientôt, je n'ai pas le temps.

Seul, je m'invente un ami à qui parler,
pour rappeler des souvenirs, des vieilles histoires,
pour retrouver ce qui dans la ville se perd,
entre les néons, le trafic et les fumées.

Je sais qu'on peut me dire que je ne m'adapte pas,
qu'il est très difficile pour moi de perdre mon dialecte,
que je ne fais aucun effort pour m'assimiler,
que je ne veux pas oublier que je viens de la campagne.

Que je me mets à idéaliser mon enfance,
que cela arrive à beaucoup de gens vers la trentaine,
que tout cela n'a pas beaucoup d'importance,
que le monde est fait de toutes sortes de gens.

Parce que personne ne me racontera ses rêves,
je me promène aujourd'hui en faisant un effort de mémoire:
le doux vert des pins léchés par la pluie.
Seul, je m'invente un ami à qui parler.

(1977)

 










 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM

 

HOY DESTACAMOS
Testimonio

el 12/07/2018

La sonrisa de Víctor Jara, imborrable en mi memoria, quedó atrás. La fila india de prisioneros —manos en la nuca— siguió su marcha.

HOY EN PORTADA
Festival Grec 2018

por Carles Gracia Escarp el 18/07/2018

Coetus presentó su tercer disco de estudio: De banda a banda (Satélite K, 2018) en la Sala Apolo de Barcelona, en el marco del Festival Grec 2018.

 



© 2018 CANCIONEROS.COM, CANDIAUTOR 2010 SL

Notas legales

Qué es cancioneros
Aviso legal
• Política de privacidad

Servicios

Contacto
Cómo colaborar
Criterios
Estadísticas
Publicidad

Síguenos

   

 

Acceso profesional