Letras de canciones
Vota: +0


Idiomas
  

Traducción automática
      
NOTA IMPORTANTE El uso de traducciones automáticas suele dar resultados inesperados.
 
Comentarios

Traduction: Sylvie Brugerolles

Aparece en la discografía de

Réflexions


Je dépose entre tes mains le pain,
sur la table je mets le vin.
Joie et tristesse se partageront en deux,
deux comme l’eau et le sel,
deux comme le feu et le vent.
En t’avouant ce que je ressens
une larme jaillit
comme un balle
du fusil du sentiment.

L’homme est un voyageur
toujours en quête de lui-même.
Il se cherche dans les miroirs
qui lui renvoient
une image de combattant,
d’intellectuel ou de bandit,
de quelqu’un qui se cache,
qui ne montre pas son visage.
Combien inhumaine est l’attitude
de l’homme avec lui-même?

Cartes sur le table,
pour commencer à réfléchir
sur l’ultime destin
de l’homme sur terre.
Moi, je pense que ce sera dans la guerre,
l’expérience le montre,
preuve en est
ce qui se passe au Moyen Orient:
des frères s’entretuent
et ressemblent à des fauves affamés.

Même pas l’amour
ce sentiment sacré
ne trouve grâce aux yeux des hommes.
Dans leur désir de destruction
arrivera le jour dernier
où entre cris et douleurs
disparaîtront enfants et fleurs,
papillons et espérance.
Il enterrara alors sa hache
dans ce jardin d’horreurs.

 










 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM

 

HOY DESTACAMOS
Testimonio

el 12/07/2018

La sonrisa de Víctor Jara, imborrable en mi memoria, quedó atrás. La fila india de prisioneros —manos en la nuca— siguió su marcha.

HOY EN PORTADA
Festival Grec 2018

por Carles Gracia Escarp el 18/07/2018

Coetus presentó su tercer disco de estudio: De banda a banda (Satélite K, 2018) en la Sala Apolo de Barcelona, en el marco del Festival Grec 2018.

 



© 2018 CANCIONEROS.COM, CANDIAUTOR 2010 SL

Notas legales

Qué es cancioneros
Aviso legal
• Política de privacidad

Servicios

Contacto
Cómo colaborar
Criterios
Estadísticas
Publicidad

Síguenos

   

 

Acceso profesional