Letras de canciones
Vota: +6


Idiomas
    

Traducción automática
    
NOTA IMPORTANTE El uso de traducciones automáticas suele dar resultados inesperados.
 
Comentarios

Traduction: Miquel Pujadó

J'ai regardé cette terre


Quand la lumière montée du fond de la mer
au levant commence juste à trembler,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Quand dans la montagne qui ferme le ponant
le faucon emporte la clarté du ciel,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Tandis que râle l'air malade de la nuit
et que des bouches d'ombre se pressent aux chemins,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Quand la pluie porte l'odeur de la poussière
des feuilles âcres des lointains poivriers,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Quand le vent se parle dans la solitude
de mes morts qui rient d'être toujours ensemble,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Tandis que je vieillis dans le long effort
de passer le soc sur les souvenirs,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Quand l'été couche sur toute la campagne
endormie l'ample silence qu'étendent les grillons,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Tandis que des sages doigts d'aveugle comprennent
comment l'hiver dépouille le sommeil des sarments,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

Quand la force effrénée des chevaux
de l'averse descend soudain les ruisseaux,
j'ai regardé cette terre,
j'ai regardé cette terre.

(1980)

 

1 Comentario
#1
trini
españa
[20/02/2014 09:27]
Vota: +0
me encanta soi fan de salvador espriu









 
PUBLICIDAD
PUBLICIDAD

 

LO + EN CANCIONEROS.COM

 

HOY DESTACAMOS
Gira por los barrios

el 22/05/2018

El próximo concierto de la gira de Silvio por los barrios será el jueves 24 de mayo, a las 19:00 en el parque Carlos Aguirre, en la esquina de Mazón y Valle (Consejo Popular Príncipe, municipio Plaza de la Revolución).

HOY EN PORTADA
Nuevo cancionero y discografía

el 22/05/2018

Presentamos el quinto de nuestros cancioneros y discografías anunciados en el marco de nuestro vigésimo aniversario. María Dolores Pradera siempre ha reivindicado —incluso cuando no estaba de moda— la obra de los grandes autores populares hispanoamericanos, desde José Alfredo Jiménez a Chabuca Granda, pasando por Atahualpa Yupanqui o Carlos Cano. Hoy la reivindicamos a ella.

 



© 2018 CANCIONEROS.COM, CANDIAUTOR 2010 SL

Notas legales

Qué es cancioneros
Aviso legal
• Política de privacidad

Servicios

Contacto
Cómo colaborar
Criterios
Estadísticas
Publicidad

Síguenos

   

 

Acceso profesional